LA BOLIVIE RÉGION DE L’ORIENTE

by on

Le 24 juillet nous passons la frontière Brésil/Bolivie. La sortie du Brésil se passe rapidement. L’entrée en Bolivie est un peu plus compliquée. Cela nous prend 2 heures environ… La douane est un peu plus regardante que les autres pays qu’on a passé jusqu’à aujourd’hui. Ils posent beaucoup de questions et fouillent le camping car. Tout se passe sans problème mais ils nous accordent seulement 30 jours sur leur territoire mais cela devrait suffire …. Nous devons être sorti de la Bolivie le 23 août.

Alors pour le coup on est bien dépaysés!!😳😳😳 La Bolivie n’a rien à voir avec ce qu’on a vu jusqu’à présent. 

Par contre, contrairement à ce qu’on aurait pensé, pour le moment, les routes sont beaucoup plus belles que dans les autres pays. Mais beaucoup plus sales! C’est impressionant les déchets au bord de la route!!

Il y a aussi beaucoup de vaches et de chevaux sur le bord qui traverse à tout moment la route.

Sur 100kms, on s’est fait arrêter 2 fois par la police et l’armée, mais ils nous ont juste demandé le papier d’importation de véhicule de la douane. 

On s’arête à Aguas clientes dans un camping où il y a des sources d’eau chaude naturelles. Beaucoup de boliviens y viennent le soir après le travail pour s’y détendre. C’est assez impressionnant, on voit l’eau bouillir à certains endroits et cela fait comme du sable mouvant, on s’y enfonce. Mais c’est relaxant!

Le deuxième jour on s’arrête à San José de Chiquitos, une ancienne mission datant de 1698. On se pose sur la place principale face à la superbe église. A côté de nous, un petit marché d’artisanat. On fait l’attraction avec notre camping car! Beaucoup de boliviens sont curieux et viennent nous parler!

On essaye de faire quelques courses mais ici il n’y a pas de supermarchés, juste des petites magasins où ils vendent de tout! On trouve quelques bricoles, pâtes, fruits en conserve, beurre… mais pas grand chose.. il y a très peu de produits frais. Le seul produit frais qu’on a trouvé est du beurre mais en rentrant au camping car on s’aperçoit qu’il est périmé!!!😩😩😩Ce n’est pas grave on fera avec!!

On essaye de trouver aussi une laverie parce que le linge s’accumule.. Il n’y en a pas ici mais en demandant à une dame si il y avait une laverie par ici, elle nous propose d’appeler une amie qui a une machine à laver et qui pourrait nous laver notre linge contre quelques bolivianos! On accepte!

Le soir après une activité peinture, être aller à la messe de l’église avec les boliviens😂😂 oui oui vous avez bien lu!!😂😂 on se fait une soirée crêpes, un Disney en dvd et dodo!

Le lendemain matin, nous sommes réveillés par Pierre et Fany! Pierre est un français qui habite en Bolivie depuis plusieurs années et qui possède une grande ferme avec des vaches et qui produit du lait. Et Fany est une institutrice qui part tous les ans pendant les vacances scolaires dans un pays, seule, en sac à dos et qui fait de woof surfing, elle est hébergée dans des fermes et aide au travaille de la ferme. On a bien passé une heure à discuter avec eux de voyage, de la Bolivie. Pierre nous a donné énormément de conseils sur ce pays. On a passé un super moment!

Nous partons après avoir récupérer notre linge encore tout mouillé!!! Et après avoir fait le plein d’essence. Anecdote du jour!! On fait le plein, on lui sort notre carte bleue et là, la femme nous sort solo effectivo!!! Seulement du liquide!! Ah mais on a pas assez de liquide là!!!! Pour info! Les étrangers ne payent pas le même tarif pour l’essence que les boliviens…. Sur le coup, comme cela nous est pas expliqué pourquoi bein on fait la gueule!! Même si le prix reste quand même moins élevé que chez nous mais bon ça fait râler! Mais en fait, ce que Pierre nous a expliqué, c’est que l’état subventionne l’essence en Bolivie. En fait il l’achète au Brésil pour une certaine somme et permet aux boliviens de l’acheter moins cher. Du coup, pour limiter les pertes bein ils le vendent au prix qu’ils l’achètent aux étrangers. On comprend mieux du coup! Ni une ni deux voilà Franck parti camboulé par un bolivien sur son scooter à la banque retirer du liquide!! Il était pas rassuré!!😂😂😂

Dans la région de l’Oriente où on se trouve il y a beaucoup de mennonites qui y vivent, du coup on décide d’aller dans un de leur village pour voir comment ils vivent! 

Les mennonites sont des membres d’une communauté fondée en Suisse au 16 eme siècle qui refusent toute autre autorité que celle de la bible. Ils vivent principalement du produit de leur agriculture.

Pour résumé on a l’impression de se retrouver dans la Petite maison de la prairie!!! Les filles sont très étonnées!! Et se posent beaucoup de questions! Lylou nous sort même que cela lui dérangerait pas de vivre comme eux!! 😳😳 oui bein pas tout de suite ma fille 😂😂😂

Ce sont des personnes qui ont l’air réservé. Très peu sont venus nous parler, les hommes et les garçons nous font signe quand on passe, les femmes et les fillettes sont elles plus timides et on plus tendance à se cacher quand on passe. 

Après une nuit en bord de nationale au milieu des camionneurs, nous reprenons la route direction Santa Cruz de la sierra, la capitale économique du pays, et la ville la plus peuplée du pays! Le choc quand on ses retrouve en plein centre ville en camping car!! Ça nous change des petits villages paisibles qu’on a traversé depuis notre entrée en Bolivie! 

L’avantage c’est qu’on trouve un supermarché digne de ce nom et on fait un méga plein de courses!! On a envie de tout bouffé! Comme si on avait pas mangé depuis 1 mois! Et le soir on se fait une tartiflette !!!😋😋😋

Après avoir trouver un endroit pour dormir prés d’une place avec un parc de jeux pour enfants, on part en taxi! Au mercado Los pozos. C’est un marché qui occupe tout un quartier avec plusieurs bâtiments, en débordant sur les rues adjacentes. Ils vendent de tout sur des kilomètres et des kilomètres !!! Il y a le coin vêtements, chaussures (des milliers!!!), jouets, ustensiles de cuisine, vêtements de mariage, et nourriture… Et là on se retrouve au milieu d’une centaine d’étals de viande en plein air!! L’horreur !! Même Franck en a été dégouté! A la limite de devenir végétariens!

Enfin, c’est vraiment à voir quand même.

On finit notre journée en visitant la Plaza 24 de septiembre, la place centrale de la ville avec sa grande cathédrale. Très jolie!

Le soir, on a trouvé une place pour dormir dans une rue devant la seule maison où les jeunes font une fête avec une centaine de personnes et la musique à fond jusqu’à 4heures du matin! La nuit a été longue!

Le lendemain on reprend la route, 2 jours de route en pleine montagne avec des routes plus ou moins bonnes, beaucoup d’éboulements sur les bords, beaucoup de virages, pour arriver à la capitale Sucre à 2800 mètres d’altitude.

You may also like

1 Comment
  1. Annie Rossello 2 ans ago

    Encore de superbes photos et de bonnes aventures qui me font rêver !
    Merci de partager tout ça avec nous .
    Gros bisous à vous cinq .😘💋💋💋💋💋
    Annie

Comments are closed.

porta. Aliquam velit, Praesent lectus justo ut