L’ÉQUATEUR

by on

Après avoir quitté notre petit coin paradisiaque chez les Swisswassi nous quittons le Pérou et entrons en Équateur.

Nous prenons en stop sur la route Sophie une jeune russe qui voyage toute seule en sac à dos. Elle passera la frontière avec nous et nous accompagnera pendant un petit bout de chemin. Nous sommes toujours impressionnés par ces jeunes qui voyagent seuls.

Nos premiers kilomètres en Équateur nous changent des derniers paysages vus au Pérou. On voit beaucoup de verdure, nous passons à travers de nombreuses bananeraies. Puis nous reprenons de l’altitude et montons dans les montagnes. Un épais brouillard nous empêche un peu de voir mais quand la vue se dégage nous découvrons de super paysages qui ressemblent à la Suisse, avec beaucoup de près et de vaches. 

Nous arrivons à Cuenca, 3ème ville de l’Équateur par sa population, et, située à 2500 mètres d’altitude. La ville se trouve au fond d’une vallée arrosée par différents rios, d’où toute cette verdure aux alentours et ces nombreux grands parcs verts en plein centre ville.

C’est autour de Cuenca que l’on fabrique les fameux chapeaux panamas! Et oui! C’est bien en Équateur et non pas au Panama que les chapeaux sont fabriqués.

Nous passerons 2 jours dans cette belle ville à profiter de ses beaux parcs, belles places et beaux marché.

Nous irons aussi visiter le musée du Sombrero, où la fabrication des chapeaux est expliquée et, où il y a plein de sortes différentes de panamas!

Nous reprenons la route et continuons à découvrir les magnifiques paysages verdoyants de l’Équateur. Les routes sont très bonnes et nous avalons les kilomètres sans les voir passer.

Nous découvrons l’agriculture traditionnelle andine.

 Dans cette région il existe beaucoup de petites exploitations familiales marquées par la culture indigène. Il persiste dans cette région des pratiques agricoles originaires. On découvre des cultures en terrasse qui peuvent aller jusqu’au sommet des montagnes.

Nous passons aussi près du Chimborazo, l’emblématique volcan le plus haut d’Équateur. Malheureusement le temps est nuageux et nous ne pourrons pas voir son sommet.

Nous arrivons ensuite à Baños, petite ville touristique réputée pour ses thermes nourris par les eaux chaudes sortant des entrailles du volcan Tungurahua. Ce volcan culminant à 5000 mètres d’altitude est l’un des plus actifs des Andes. Fin 1999 il s’est réveillé puissamment au point de provoquer l’évacuation de tout les habitants de Baños. En 2006, il s’est à nouveau manifesté . Depuis le Tungurahua se manifeste presque chaque année crachant lave et cendres.  Désormais les habitants de Baños n’y prêtent plus attention…. Mais bon… nous on y pense quand même!!!

Le lendemain, nous partons pour la journée à la casa del arbol, un endroit en haut de la montagne  où il y a une super vue sur le volcan et sur Baños et où nous pouvons faire de la balançoire dans les airs!! Nous montons en taxi car ça grimpe dur, nous essayons les balancoires, les tyroliennes et même un toboggan! Ensuite nous attaquons la redescente à pied! Ça descend beaucoup mais tranquillement nous y arrivons!

Pour se remettre de cette grosse journée, nous terminons par les thermes de la Virgen, des bains d’eau de source chaude qui peuvent aller jusqu’à 40 degrés. Cela nous délasse bien.

Nous reprenons la route direction l’Amazonie et passons par la route des cascades. Malheureusement il pleut beaucoup et du coup les randonnées pour aller voir les cascades sont impossibles.

Nous nous arrêtons quand même dans un refuge animal le long de notre route pour voir quelques espèces d’animaux présents en Amazonie et recueillis dans ce refuge.

A bientôt en Amazonie!


You may also like

1 Comment
  1. Pep 2 ans ago

    C’est tres beau mais fait attention aux serpents gros bisous de nous deux pep et mep😘😘😘

Comments are closed.

accumsan ipsum velit, mattis felis lectus luctus neque. non